Photo ©Alberto Pescucci
nature
Éléments naturalistes
Les Horti Leonini de San Quirico d'Orcia
Un modèle exemplaire de jardin à l'italienne
San Quirico d'Orcia
Via Diomede Leoni, 6, 53027 San Quirico d'Orcia SI, Italy

Les Horti Leonini sont un excellent exemple de jardin à l’italienne classique, créé vers 1580 par Diomede Leoni, d’où leur nom.

Leoni était un connaisseur de la culture antique et de la Renaissance qui achetait des œuvres dans les milieux romains pour le compte de la famille Médicis : c'est François Ier de Médicis qui lui a donné un terrain au cœur de San Quirico d'Orcia, où plus tard il projettera les Horti, qui conservent encore aujourd'hui leur aspect original.

Les jardins sont divisés en deux zones : la zone inférieure, en forme de losange, est entourée de murs et de chênes verts taillés et se compose de parterres triangulaires bordés d'une double haie de buis. Au centre, une sculpture attribuée à l'artiste siennois Bartolomeo Mazzuoli représente Cosme III de Médicis (1688).

Dans l'autre zone, il y a la tête du « Janus bicéphale », une sculpture de l'époque romaine placée symboliquement à la frontière de la faune sauvage et de la partie la plus géométrique des jardins. Un escalier en travertin mène à la place supérieure, sur laquelle se dressait autrefois la tour médiévale du Cassero, détruite pendant la Seconde Guerre mondiale et dont il ne reste aujourd'hui que les ruines. Enfin, le sentier située à gauche par rapport aux murs mène à une petite zone de rosiers.

Depuis 1971, les jardins accueillent l'exposition de sculptures « Forme nel Verde » (Formes dans le vert), un événement d'importance internationale qui a pour but de réunir non seulement les grands artistes de la sculpture contemporaine, mais aussi de représenter les jeunes artistes émergents.

Les Horti Leonini, splendide témoignage de l'art du XVIe siècle, contribuent encore à faire de Diomede Leoni l'un des noms les plus illustres de la Renaissance toscane.