Photo ©yashima
location_city
Bâtiments historiques
Villa La Foce
Une architecture élégante et un jardin surprenant dans la campagne de Chianciano Terme
Villa La Foce
Str. della Foce e Fornace, 75, 53026 Chianciano Terme SI, Italia

La villa, qui fait désormais partie du réseau Dimore Storiche Italiane (maisons historiques italiennes), est située à Chianciano Terme et a été achetée par la famille Origo en 1927. La marquise Iris Origo a chargé le célèbre architecte paysagiste Cecil Pinsent de rénover le jardin pour en faire une véritable demeure patricienne.

L'architecte a créé un splendide jardin à l'italienne qui s'étend de la maison vers la Val d'Orcia et le Mont Amiata, créant un rapport harmonieux entre les bâtiments, le jardin et la nature des collines siennoises qui entourent la Villa.

Le jardin est organisé sur différents niveaux avec la roseraie bordée de haies de buis géométriques et le coteau avec ses pentes en terrasses enrichies de cerisiers, de pins et de cyprès parmi des haies de genêts sauvages, de thym et de romarin, de citronniers et de lavande.

La restauration du jardin par l'architecte Pinsent a été réalisée en plusieurs étapes et au cours de nombreuses années, notamment de 1927 à 1939. En 1938, la dernière partie du jardin a été créée pour être reliée au jardin des citrons par un spectaculaire escalier en travertin. Sous l'escalier, orné de vases, d'obélisques et d'une balustrade avec piliers, il y a une grotte au centre, connue sous le nom de « grotte bleue clair », à l'intérieur de laquelle se trouvent sept niches.

Le parc est également agrémenté d'autres éléments architecturaux, notamment une fontaine en travertin représentant deux poissons retenant un bassin avec leur queue, une statue du XVIIe siècle représentant la Nature portant les dons de la terre sur ses épaules et une belle pergola de glycines.