Default
Photo ©Photo-Credits-Sailko-Wikipedia
Un voyage à travers les nécropoles et les musées archéologiques
5 œuvres d'art étrusques en Toscane
Ilaria Giannini
Version française d’un post de Ilaria Giannini /fr/auteurs/ilaria-giannini/

Nous terminons par le Sphinx en pierre datant de 570-560 avant J.-C., l'une des œuvres étrusques les plus remarquables conservées au Musée Archéologique National de Chiusi. Cette dernière était la ville étrusque historique où, selon la légende, se trouvait le Labyrinthe du roi Porsenna, où un trésor mythique était conservé. Le labyrinthe était probablement en fait un aqueduc étrusque et c'est aujourd'hui un sentier archéologique souterrain ouvert aux visites, qui part du musée de la cathédrale.

La Tombe du Quadrige infernal

Nous partons de Sarteano pour découvrir l'extraordinaire Tombe du Quadrige infernal du IVe siècle av. J.-C. se trouvant dans la Nécropole des Pianacce (qui ne peut être visitée que sur réservation préalable au Musée Municipal Archéologique de Sarteano, où l'on peut voir une reconstitution grandeur nature de la tombe).
Dans la tombe, on peut admirer un cycle de peintures unique dans le monde étrusque, consacré à la vie après la mort. Dans la première scène, un démon roux conduit un char auquel deux griffons et deux lions sont attachés, enveloppés dans un nuage noir, tandis que du même côté on voit deux défunts festoyant dans l'au-delà. Sur un autre mur, un grand serpent à trois têtes est représenté.

Le Sarcophage des époux

L'un des plus importants musées archéologiques de Toscane se trouve à Volterra : le Musée étrusque Guarnacci, qui abrite une très riche collection à l'intérieur du Palazzo Desideri Tangassi.
Vous y trouverez l'une des œuvres les plus célèbres de l'art étrusque, le Sarcophage des époux, où sont gravé des figures en bas-relief représentant deux époux âgés, mari et femme allongés ensemble sur un lit, à jamais immobilisés dans une douce étreinte.

L'Ombra della Sera

Le Musée étrusque de Volterra conserve également une œuvre très particulière, à la ligne essentielle et apparemment contemporaine : le bronze votif appelé l'Ombra della Sera (l’Ombre du soir), chef-d'œuvre de l'art étrusque du IIIe siècle av. J.-C., qui représente une forme masculine filiforme.

La Chimère d'Arezzo

Une autre des œuvres symboliques du peuple étrusque est la Chimère d'Arezzo, un chef-d'œuvre en bronze qui a été trouvé en 1553 près d'Arezzo et qui peut maintenant être admiré au Musée Archéologique National de Florence. Le bronze date du IVe siècle avant J.-C. et représente un être mythique ayant le corps et la tête d'un lion, avec une tête de chèvre sur le dos et une tête de serpent au bout de sa queue.

Sphinx of Chiusi

We end with the stone sphinx dating to 570-560 BCE, one of the most important works of Etruscan art conserved in the National Museum of Archeology in Chiusi, the historic Etruscan city where, according to legend, the Labyrinth of Porsenna is located, home to a mythical treasure. In reality, the labyrinth was probably an Etruscan aqueduct, and today it’s open to any visitors interested in walking this underground route, which begins at the cathedral museum.