Piazza Grande Montepulciano Sienne Toscane
Photo ©Valdichiana Living
Torrita di Siena, Montepulciano et Cetona, un itinéraire du nord au sud pour découvrir le cœur battant des villages de la Valdichiana Senese
Trois places de la Valdichiana Senese, trois époques, trois styles de vie
Valdichiana Senese
by Valdichiana Senese /fr/auteurs/ambito-valdichiana-senese/

La place est le point de référence d'une communauté et dans la Valdichiana Senese, il y en a au moins trois qui sont encore le cœur battant de la vie locale.

Une route de 36 kilomètres relie trois places de la Valdichiana, symboles de la qualité des lieux. Les visiter signifie s'asseoir à un café, savourer le rythme lent et participer aux événements de qualité qui distinguent cette partie du territoire. 

Piazza Matteotti à Torrita di Siena

Nous partons du nord, de Torrita di Siena. Le village est l'évolution urbaine d'un château fort, comme le met en évidence le tableau de Lippo Vanni (1372) exposé dans le palais public de Sienne et consacré à la bataille de la Val di Chiana, livrée en 1363. Au croisement de quatre routes, la place reste encore le centre de la vie civile et religieuse de Torrita. Elle est dominée par le Palais Prétorien du XIIIe siècle (aujourd'hui la mairie) avec sa tour et sa double rangée de créneaux, une copie réduite de la Torre del Mangia de Sienne. À côté se trouve l'église paroissiale romane des Saintes Fora et Lucilla, à une seule nef, avec une belle façade et, à l'intérieur, des œuvres comme la lunette de marbre en bas-relief attribuée à Donatello. C'est l'un des exemples les plus réussis de place médiévale, avec un puits inévitable au centre. La place de Torrita di Siena est non seulement le cœur de la vie ordinaire du village, mais aussi le centre des événements. Dès le printemps, la Piazza Matteotti change de visage au gré des événements : elle se pare des couleurs des huit contrade (quartiers) lors du Palio dei Somari et vibre aux rythmes du blues lors du Torrita Blues Festival au mois de juin.

Piazza Grande à Montepulciano

Un autre très beau puits apparaît dans un coin de la Piazza Grande, à Montepulciano, en travertin, surmonté de griffons et de lions, œuvre d'Antonio da San Gallo il Vecchio. Tout autour, d'imposants palais, autres chefs-d'œuvre de grands architectes, composent un hymne à la Renaissance. Déjà à cette époque, le transfert du marché sur la Piazza delle Erbe a donné à la place une fonction prépondérante de représentation, qu'elle remplit très bien grâce à son plan quadrangulaire, délimité par les volumes de la cathédrale, du palazzo comunale, l'hôtel de ville, (dans ce cas, une copie impressionnante de celui florentin) et des palais Contucci, Nobili-Tarugi et du Capitano. De toute évidence, alors que Torrita porte, jusque dans son nom, sa vocation de bastion siennois, Montepulciano trahit une focalisation anti-siennoise en faveur de Florence, même si la ville a toujours été disputée. La Piazza Grande brille de sa propre lumière, tant pour le travertin qui la caractérise que pour sa splendeur architecturale en toute saison. Mais ce qui la rend encore plus unique, ce sont les événements qui, dès l'été, se déroulent dans ce cadre naturel unique : le Cantiere Internazionale d'Arte, le Bruscello Poliziano, Calici di Stelle, jusqu'à la période de Noël où elle se transforme en l'un des plus beaux villages de Noël d'Italie centrale.

Piazza Garibaldi à Cetona

Plus au sud, à Cetona, la place dédiée à Garibaldi est un immense espace rectangulaire. Il s’agit d’une région de la Valdichiana Senese que Sienne s'est disputée, en revanche, avec Orvieto. Réalisé au XVIe siècle par Gian Luigi Vitelli, dit Chiappino (nommé marquis par les Médicis), qui a construit un nouvel accès au village médiéval avec un espace immense, décidément hors d'échelle par rapport au centre habité. Il est entouré de bâtiments tels que l'ancien palais Vitelli, l'ancienne église de la Santissima Annunziata, l'église de San Michele Arcangelo et les Logge. Vous ne pouvez pas manquer « Cetona in fiore », l'événement organisé en avril qui célèbre le printemps avec les merveilleuses couleurs qui embrassent la Piazza Garibaldi.