Photo ©Flavia Cori
Via Lauretana en Toscane
Marcher de Sienne à Cortona comme les anciens pèlerins
directions_walk
114,3 km
Difficoltà
Randonnée

La Via Lauretana suit un itinéraire étrusque-romain qui était également très populaire au Moyen Âge, reliant le territoire siennois à la Valdichiana puis à la région Ombrie-Marches. Plus tard, elle est devenue de plus en plus une route de pèlerinage, reliant Sienne, et donc la Via Francigena, à Cortona, en passant par les territoires d'Asciano, Rapolano Terme, Sinalunga, Torrita di Siena, Montepulciano. Il s'est ensuite rendu en Ombrie, pour atteindre la Sainte Maison de Lorette, dans les Marches. D'où le nom de « Via Lauretana ».

La Lauretana a été une route incroyable, peuplée d'artistes, de marchands et de pèlerins, qui l'ont parcourue pendant des siècles, transportant des marchandises, véhiculant des idées, s'arrêtant dans les différentes églises, chapelles et sanctuaires mariaux qui jalonnent le parcours.

L'itinéraire toscan est long de 114,3 km et peut être parcouru en cinq jours, ou en quatre jours pour les randonneurs plus expérimentés.

Afin de pouvoir admirer pleinement les vues à couper le souffle, apprécier l'art et la culture gastronomique et vinicole de tous les territoires traversés, nous vous conseillons de parcourir plusieurs étapes et d'organiser votre randonnée sur plusieurs jours.


Première étape
De Sienne à Vescona
Au fond des « Biancane di Leonina »
Au fond des « Biancane di Leonina » - Credit: Flavia Cori

De Sienne, on rejoint le village d'Arbia, on suit la route provinciale Lauretana (SP 438) et on prend le premier tronçon de chemin de terre. Sur cette étape, la Via Lauretana grimpe jusqu'au sommet des biancanes de Leonina, un site géologique important en Toscane, puis suit la ligne de crête sur un chemin d'argile d'aspect lunaire. Attention : l'argile sous vos pieds en saison humide est une expérience inoubliable !

En poursuivant le parcours, nous arrivons à l'installation permanente en pierre de Jean-Paul Philippe, le « site transitoire ». Pour nous accueillir, une chaise et une fenêtre orientée pour recevoir le dernier rayon de soleil du coucher du solstice d'été.

L'itinéraire continue vers Mucigliani le long d'un sentier qui offre une vue à 360 degrés de la campagne siennoise jusqu'à ce qu'il rejoigne la route provinciale. Nous suivons les panneaux qui nous conduisent souvent au bord de la route goudronnée et marchons jusqu'au petit village de Vescona, autrefois un important château.

Les marcheurs plus expérimentés peuvent continuer et s'arrêter à Asciano, prolongeant ainsi la première partie de l'itinéraire.

Deuxième étape
De Vescona à Serre di Rapolano
Asciano
Asciano - Credit: Flavia Cori

En quittant Vescona, nous suivons la route de terre sur laquelle passent les célèbres courses cyclistes : L'Eroica et Strade Bianche. Nous arrivons bientôt au Mont Sante Marie, un site stratégique important pour le contrôle du territoire. En continuant, nous entrons dans le village d'Asciano, dont la rue principale, Corso Matteotti, et certaines rues secondaires présentent encore des exemples de plaques de dévotion dédiées à la Madone, comme pour indiquer au pèlerin le bon chemin. En quittant le centre historique, nous arrivons à l'église paroissiale Pieve di Sant'Ippolito (la plus ancienne église de la ville d'Asciano), qui est privée mais peut être visitée sur rendez-vous. Le parcours continue le long du bord des champs et ensuite sur une route goudronnée jusqu'à atteindre le village de Serre di Rapolano.

Troisième étape
De Serre di Rapolano à Sinalunga
San Gimignanello, Rapolano Terme
San Gimignanello, Rapolano Terme - Credit: LigaDue

De Serre di Rapolano, la Lauretana continue vers le château et le domaine de San Gimignanello (où il est possible de s'arrêter pour une visite ou une dégustation sur réservation). Le sentier longe un ancien chemin vicinal à travers champs et bois et arrive ensuite à la route goudronnée « Via Lauretana » à suivre sur environ 2,5 km (notez que le sentier suit la route goudronnée mais emprunte souvent de petites routes parallèles pour éviter la circulation des véhicules). Après avoir traversé l'ancien village de Scrofiano, nous continuons vers la place principale de Sinalunga.

Quatrième étape
De Sinalunga à Valiano
En vélo le long du sentier « Sentiero della Bonifica »
En vélo le long du sentier « Sentiero della Bonifica » - Credit: Enrico Caracciolo

De la place principale de Sinalunga, nous descendons vers l'ancien Fonte del Castagno. On quitte la route goudronnée pour un chemin de campagne qui nous conduit à la route provinciale Siena-Bettolle et de là à la jonction avec la route provinciale Siena-Perugia. Suivez la route provinciale sur 300 mètres en direction de l'historique domaine Fratta, qui a été construit sur ce qui était l'une des routes les plus importantes de la Rome antique : la route consulaire Cassia. Nous poursuivons notre route et nous arrêtons pour une pause à Torrita di Siena : un beau village fortifié construit comme un rempart défensif pour la République de Sienne.

En laissant le village derrière nous, les panneaux indicateurs de la Via Lauretana nous conduisent vers le village d'Abbadia et de là, vers la station Scalo de Montepulciano. À Callone, nous suivons la piste cyclable du Sentiero della Bonifica vers le nord, en regardant vers notre étape finale. Le village de Valiano était un ancien château féodal qui, avec son pont historique, a garanti le passage des pèlerins en route vers Lorette pendant des siècles.

Cinquième étape
De Valiano à Cortona
Cortona
Cortona 

En quittant Valiano, nous suivons la route goudronnée qui, après environ 600 m, devient un chemin de terre. Ici, la Lauretana Toscana entre brièvement en Ombrie et suit également l'itinéraire de la Via Romea Germanica. Nous continuons à marcher à travers les champs de vignes jusqu'au viaduc de la liaison autoroutière Siena-Bettolle. Après avoir passé le viaduc, nous continuons en direction d'Ossaia et ensuite de Montalla. La Via Lauretana monte enfin vers Cortona, rencontrant souvent de splendides ouvertures panoramiques sur la Valdichiana, jusqu'à la Piazza Garibaldi, où se trouve l'entrée du centre historique de la ville.

Pour connaître les détails de l'itinéraire, installez l'application officielle Via Lauretana (disponible pour les appareils Android et Apple) ou téléchargez ce fichier pdf contenant une description des étapes.

L'itinéraire de la Via Lauretana à vélo est disponible sur ce lien.