Photo ©MarcoSox
Calcinaia
Parmi les anciens « navicellai » et la production traditionnelle de céramiques

Au centre de la vallée du Valdarno, la commune de Calcinaia a toujours été caractérisée par des productions artisanales devenues ensuite industrielles. Le terme de Calcinaia dérive lui-même de latradition artisanale du traitement de la céramique et des nombreux fours à chaux qui étaient actifs jusqu'aux années soixante, lorsque la vocation de la zone est devenue importante, surtout dans le hameau de Fornacette. Ceux qui veulent se faire une idée de l'atmosphère qui régnait dans les anciens fours peuvent se rendre au musée de la céramique qui porte le nom de Lodovico Coccapani. Le musée expose des objets anciens qui ont été retrouvés lors de la rénovation du bâtiment qui abrite le musée. Tout cela a permis de retracer l'histoire de Calcinaia, qui était autrefois un centre important de production de céramiques.

Le territoire de Calcinaia a toujours été un lieu de rencontre fondamental près de Pise. Si aujourd'hui Calcinaia est un nœud essentiel pour le réseau routier, elle l'était autrefois pour le trafic fluvial, lorsque cette zone jouait un rôle important dans le contrôle du trafic marchand dans le bassin de l'Arno. Afin de prouver le lien de la ville avec le fleuve, la Regata storica sull'Arno, une course historique de canots qui a lieu au mois de mai en l'honneur de la patronne Santa Ubaldesca Taccini, à laquelle participent les quartiers de La nave, Montecchio et Oltrarno. La compétition rappelle l'ancienne activité des « navicellai », qui transportaient du sable, des briques et du bois de Calcinaia au port de Livourne sur des « navicelli », c'est-à-dire des petites embarcations.

Le grand coude du fleuve Arno à Calcinaia est également l'un des plus importants « terrain » de compétition pour la pêche sportive nationale et internationale. Dans les alentours, il y a le parc d'attractions « Greenlandia » au bord d'un lac artificiel, une aire de jeux idéale pour les enfants et les familles.