Photo ©charley1965
Greve in Chianti
Au cœur du Chianti, entre châteaux et vignobles

Greve in Chianti est la seule commune de la province de Florence à se trouver entièrement dans la région du Chianti. Aux origines, Greve n'était qu'un petit noyau du territoire appelé Agro di Florentia. Les Romains ont été les premiers à habiter de façon permanente ce lieu, érigé non loin de la Via Cassia. Les toponymes témoignent du passage des Romains, par exemple Sillano doit son nom à une colonie de vétérans de Silla qui s'était installée ici. 

La construction de Greve in Chianti, tel qu'il est aujourd'hui, remonte audébut du Moyen Âge.
Au XIe siècle, Bernardo degli Uberti céda au monastère de San Salvi l'ancien établissement situé sur la colline de Saint-François, qui doit son nom à la petite communauté franciscaine ici installée après avoir fondé un hôpital. Greve s'est développé au fil des siècles grâce aux voies de communication qui favorisaient les échanges avec Florence et les marchés fluviaux du Valdarno, et à ses routes bien connues comme la Via Francigena et la Via Volterrana. C'est ainsi qu'est né le « mercatale » de Greve, une zone commerciale très peuplée, caractérisée par la présence d'églises paroissiales, d'églises et de châteaux, de futures villas nobles et fermes. Déjà vers la fin du XIVe siècle, la région produisait un vin très apprécié des familles aristocratiques de Sienne et de Florence. Le commerce de ses produits et les investissements réalisés par ces riches clients dans l'agriculture locale ont favorisé le développement du territoire.

Après l'unification de l'Italie, le « mercatale » de Greve s'est imposé comme l'une des communes les plus importantes du Chianti. 

Choses à voir à Greve in Chianti

La Piazza Matteotti, avec sa curieuse forme triangulaire, est le cœur de Greve in Chianti. La place est bordée de loggias suggestives, animées par des boutiques, des ateliers et des osteria où vous pourrez déguster et acheter les produits locaux.

Au centre de la place se trouve la grande statue de Giovanni Verrazzano, le célèbre explorateur né à Greve. Sur la place donne l'église de Santa Croce qui renferme des œuvres précieuses, notamment un triptyque de Bicci di Lorenzo représentant la Madone à l'Enfant avec des saints.

À noter le Musée du vin, qui propose un voyage à travers l'histoire, la culture et la tradition du célèbre vin Chianti, produit ici depuis des siècles. Ne manquez pas de visiter le couvent de San Francesco qui abrite le Musée d'art sacré de Greve in Chianti avec une étonnante collection de peintures, de sculptures et de meubles allant du XIVème au XIXème siècle.

Sur le territoire de Greve se trouvent d'autres très beaux villages et le charmant château médiéval de Montefioralle, très bien conservé, qui vaut le détour. On dit que la famille d'Amerigo Vespucci, le célèbre navigateur florentin, était originaire du village. L'église paroissiale Pieve di San Cresci et l'Église du Sacré-Cœur à Greti, sont également très belles.

À proximité

En parcourant les collines du Chianti on est facilement séduit par les nombreux villages situés au milieu des vignobles et des oliveraies. Gaiole in Chianti, par exemple, avec ses vignobles et ses châteaux historiques, est un endroit parfait pour ceux qui recherchent un itinéraire mêlant culture et dégustation de vin. Vous pourrez y déboucher une bonne bouteille locale et visiter les anciennes fortifications de la famille Ricasoli, comme le château de Cacchiano et le Château de Brolio.

Les amateurs de la mystérieuse civilisation étrusque peuvent se diriger vers Castellina in Chianti: de nombreux vestiges témoignent que cette région est habitée depuis le VIIe siècle avant J.-C. Parmi les sites les plus significatifs figurent le Tumulus de Montecalvario et l'Acropole encore visible en direction de San Donato in Poggio.

Enfin, l'intéressante Réserve naturelle de Sant'Agnese in Chianti, une forêt de cyprès parsemée des chênes verts et des arbousiers.

Événements

En septembre, Greve in Chianti accueille l'Expo Chianti Classico, un événement consacré au vin Chianti Classico, distingué par l'étiquette du Coq Noir (qui certifie l'origine réellement locale), et à son territoire de production. Les jours de l'événement, la ville organise des initiatives culturelles et folkloriques pour faire découvrir ses vignobles et ses caves.
Au printemps, le village de Montefioralle devient une destination gourmande grâce à la Sagra delle frittelle (Fête des beignets) de riz de « San Giuseppe », habituellement dégustées le 19 mars, à l'occasion de la fête des pères.

Plats et produits typiques

À Greve, le long de la Strada del Vino e dell'Olio Chianti Classico, naissent certains des meilleurs vins de Toscane. On y produit le Chianti Classico AOCG, le vin rouge italien apprécié et aimé dans le monde entier, qui se marie bien avec les charcuteries et les fromages locaux. Le mezzone, par exemple, est un saucisson fabriqué à partir de viande de porc et de bœuf, assaisonné avec épices, sel et poivre. L'huile d'olive extra vierge Chianti Classico AOP est également excellente et se marie bien avec les soupes, les viandes et les légumes grillés, mais aussi avec les plats typiquement toscans tels que la ribollita et la panzanella.