Montalcino
Le village de Brunello : un joyau d’art et d’histoire immergé dans les collines siennoises

Montalcino est un joyau d’art et d’histoire niché dans les collines du Val d’Orcia. Cette ville médiévale révèle immédiatement au visiteur son ancienne structure militaire, sillonnée de rues étroites et escarpées qui offrent des vues extraordinaires. Montalcino est également connu comme le village du Brunello. C’est en effet sur ces terres qu’est né l’un des vins les plus célèbres au monde : le Brunello di Montalcino. Vers la moitié du XIXe siècle, un groupe de vignerons a commencé à faire des expériences avec les raisins d’une variété de Sangiovese originaire de la région, obtenant un vin qui peut supporter un long vieillissement, s’améliorant avec le temps.

Choses à voir à Montalcino

Le centre historique de Montalcino est dominé par l’imposante Forteresse. Construite en 1361 en réutilisant en partie des structures antérieures du XIIIe siècle, elle est devenue le dernier bastion de résistance de la République de Sienne contre la conquête des Médicis.

Installé dans une partie de l’ancien couvent de Sant’Agostino, le Musée Civique Diocésain d’Art Sacré abrite l’une des plus riches collections de peintures et de sculptures en bois de l’école siennoise. Parmi les églises, on peut citer celle du quatorzième siècle, dont l’église de Sant’Agostino, la Cathédrale néoclassique, le Sanctuaire de la Madonna del Soccorso et de Sant’Egidio - l’église « de’ senesi ». 

La place principale de Montalcino est la Piazza del Popolo où se trouve le bâtiment principal : le Palazzo comunale ou Palazzo dei Priori. Construit au XIIIe siècle, il est orné des blasons héraldiques des nombreux podestats qui ont gouverné la ville au cours des siècles. Sa structure élancée est flanquée d’un haut clocher qui s’élève presque comme une tour de guet, et qui est surmontée du « Campanone », dont les carillons marquent encore la vie de tout Montalcino.

À proximité

Une fois ici, il est bien sûr intéressant d’explorer la belle campagne environnante, vers Castelnuovo dell’Abate se dresse seule la splendide Abbaye de Sant’Antimo, une structure monumentale datant du XIIe siècle et l’un des plus hauts exemples d’architecture française-romane en Italie.

Le territoire qui entoure Montalcino est caractérisé par un dense manteau de bois, entrecoupé de cultures traditionnelles de vignes et d’oliviers, sur des pentes le long desquelles le regard court vers les collines qui ont contribué à imprimer le nom du Val d’Orcia dans l’imaginaire collectif. C’est grâce à ces vues splendides que Montalcino, ainsi que toute la vallée, a été reconnu en 2004 comme un site du Patrimoine Mondial de l’Humanité.

San Giovanni d’Asso, perché sur une colline, appartient également au territoire de Montalcino. Le château domine, avec ses briques rouges et son accueil chaleureux. Au pays de l’excellence gastronomique, dans le village est né le Musée de la truffe, le premier en Italie consacré au tubercule précieux et parfumé. L’exposition est proposée comme un voyage des cinq sens, qui, entre l’eau à la bouche et une foule d’odeurs envoûtantes, permet de faire connaître ce produit merveilleux et de se mettre en phase avec l’ensemble du territoire. 

Événements

Le dernier dimanche d’octobre a lieu la caractéristique « Sagra del Tordo » (fête de la grive), un moment où vous pouvez revivre la culture locale à travers la reconstitution d’anciennes traditions.

Ne manquez pas les événements consacrés à la truffe dans la ville de San Giovanni d’Asso : l’exposition de la truffe marzuolo en mars, l’exposition de la truffe scorzone en juin et, enfin, l’exposition tant attendue du marché de la Truffe Blanche en novembre.

Produits typiques

Outre le célèbre Brunello di Montalcino, les fruits exquis de la campagne comprennent le miel, l’huile d’olive extra vierge, la charcuterie et les fromages à déguster dans l’un des nombreux restaurants et bars à vin caractéristiques de la région.