Photo ©mikeccross
Murlo
Un ancien village des Terres de Sienne à l’allure médiévale mais à l’âme étrusque

Depuis son nom, le village de Murlo nous renseigne sur sa nature : le latin murulus signifie « lieu clos », et les beaux murs en terre cuite qui entourent le village viennent immédiatement à l’esprit. Selon d’autres, cependant, le toponyme pourrait également dériver du mot latin mus (« souris »), et ce n’est pas un hasard si l’on peut voir plusieurs petits rongeurs grimper sur les plus anciennes armoiries municipales.

Le village médiéval caractéristique est situé au sommet d’une colline surplombant la vallée de Crevole couverte de bois denses, dans une position frontalière entre le Val di Merse (auquel Murlo appartient) et la zone des Crete della Val d’Arbia (les crêtes du Val d’Arbia) ; donnant d’une position magnifique sur la vallée de l’Ombrone et la colline de Montalcino.

Cosa vedere a Murlo

La zone de Murlo a été habitée dès l’Antiquité, les origines du lieu sont en effet liées à la civilisation étrusque, comme en témoignent les découvertes de Poggio Civitate et Poggio Aguzzo

Le Château de Murlo, avec la structure typique d’un village fortifié, remonte au XIIe siècle, lorsqu’il était le centre principal du Fief des évêques de Sienne ou Évêché. Le plan du château que nous voyons aujourd’hui dépend des transformations qui ont eu lieu à la fin du XVIe siècle après la chute de la République de Sienne, et révèle la structure de l’ancienne forteresse avec les murs surmontés de petites habitations qui entourent le Palazzo del Vescovo (aujourd’hui l’emplacement de l’intéressant Musée Archéologique à l’intérieur duquel il est possible d’admirer le remarquable Antiquarium étrusque de Civitate), bâtiment de la prison et de la cathédrale. 

L’Ermitage de Montespecchio est particulièrement intéressant, situé dans la ville du même nom : les murs de l’édifice, construit au début du Moyen Âge, ont une inclinaison supérieure à celle de la Tour penchée de Pise.

À proximité

Près de Murlo se trouve Vescovado, un ancien centre formé par la fusion des deux villages d’Andica et de Tinoni, qui étaient encore séparés au début du XIXe siècle. Dans l’église de Vescovado, un tableau de Benvenuto di Giovanni daté de 1475 est conservé, représentant une Vierge trônant avec des Saints.

Dans le paysage enchanteur du territoire communal est à signaler la présence d’une partie de la Réserve Naturelle du Basso Merse, une rivière qui accueille dans son lit des espèces très rares, comme la loutre et certains types d’amphibiens. 

L’itinéraire de découverte des Terres de Sienne peut se poursuivre par une séance de bien-être relaxante aux Thermes de Petriolo à Monticiano ou celles de Rapolano, ou encore par une visite spéciale de l’abbaye de San Galgano, à Chiusdino, un lieu plein de mystère qui évoque la réflexion et le silence.

Événements

À Murlo, pendant l’été, se déroule Bluetrusco, le seul festival consacré à la culture étrusque, avec des visites guidées, des concerts et pièces de théâtre. L’événement met également en valeur la beauté naturelle de la région avec des promenades le long des collines qui entourent la ville. On y trouve également des expositions de photographies contemporaines, des projections de films, des expositions sur la gastronomie et le vin, ainsi que des moments consacrés au débat sur l’histoire et le respect de l’environnement. 

Plats et produits typiques

Murlo fait partie du réseau des Villes du Vin. On y produit en effet un excellent vin et un excellent vin santo, idéal pour accompagner les recettes traditionnelles. Parmi les plats typiques, citons la ribollita alla senese, une variante de la ribollita toscane classique, préparée avec du pain rassis, des légumineuses et des légumes de saison ; les pici al ragù del fattore, une sauce à la viande enrichie de cèpes ; le pigeon farci.