Photo ©Pietro Canali/SIME
Sienne
La ville toscane où chaque pierre est restée inchangée au fil des siècles

De loin, on peut voir Sienne briller dans son parfait équilibre médiéval. La ville aux trois collines qui se profilent sur un paysage rural idyllique, où les limites du centre ancien s'estompent pour laisser place à une campagne qui parfois ressemble encore à celle représentée d’après l'Allégorie du bon gouvernement peinte par Ambrogio Lorenzetti dans les salles du Palazzo Pubblico.
Sienne, intacte pendant des siècles, se montre aujourd'hui en grande partie telle qu'elle apparaissait en 1300. La préservation d'un patrimoine architectural médiéval unique et cohérent est l'une des principales raisons de visiter une ville splendide qui est depuis longtemps consciente de la fragilité de son équilibre.

Choses à voir à Sienne

La ville atteint sa plus grande splendeur au Moyen Âge quand elle s’affirme comme rivale de Florence, une période qui a vu la ville - au sommet de son évolution historique et économique - prendre sa forme actuelle. Au cours de quelques décennies, le splendide Palais Municipal fut érigé avec la très haute Torre del Mangia, l'une des plus anciennes et des plus hautes tours d'Italie et la belle Piazza del Campo pavée avec des nervures de travertin pour dessiner sa forme caractéristique de coquille. La place est connue dans le monde entier pour accueillir le Palio delle Contrade deux fois par an : en ces occasions, elle est recouverte d'une poudre de tuf pour aider les chevaux dans la course.

Enfin, on commença à travailler sur la Cathédrale, que les Siennois avaient même l'intention d'agrandir - un projet définitivement abandonné (mais dont les traces sont encore visibles à place Jacopo della Quercia, en observant les colonnes des nouvelles nefs et la nouvelle « façade ») à cause de l'épidémie de peste noire qui dévasta la ville en 1348.

À proximité

Autour de Sienne se trouvent quelques-uns des plus beaux endroits de la Toscane. Il suffit de penser au village de San Gimignano, facilement accessible en bus et connu pour ses tours comme le « Manhattan du Moyen Âge ». 

Une visite du château de Monteriggioni, décrit par Dante Alighieri dans la Divine Comédie, est incontournable. Dans le chant XXXI de l'Enfer, le « poète suprême », compare les silhouettes des géants du IXe Cercle aux murs de la ville toscane : "Mais comme Montereggion est couronnée de tours, la route qui entoure le puits l'est aussi".

Buonconvento est un centre agricole qui s'est développé au XIIIe siècle le long du tracé de la Via Francigena, l'ancienne route qui permettait aux pèlerins d'Europe occidentale de rejoindre Rome. Enfin, nous vous recommandons une excursion dans le territoire d'Asciano, où « biancane » (reliefs d’altitude modeste et de couleur claire) et « calanchi » (sorte de sillons présents sur les versants collinaires) forment le paysage « lunaire » typique des Crete Senesi. La couleur de cette zone peut varier du bleu au gris, en raison de la présence d'argile (ou de craie) mélangée à du sel gemme et du grès. Parmi les collines vallonnées de cette région pousse la précieuse truffe blanche, protagoniste d'un musée et d'un festival annuel.

Événements

Deux fois par an se déroule le célèbre Palio di Siena, héritage de coutumes mystérieuses et spectaculaires transmises au fil des siècles : une course de chevaux organisée par les contrade (quartiers) de la ville sur la Piazza del Campo, place centrale. 

En décembre, la même place accueille le Mercato del Campo (Marché du Champs), tandis que le complexe Santa Maria della Scala (l'un des premiers hôpitaux d'Europe) organise des expositions et des spectacles qui intriguent les touristes italiens et étrangers.

Plats et produits typiques

Parmi les nombreuses traditions de cette ancienne ville d'origine étrusque, nous ne pouvons oublier la cuisine. Sienne peut notamment se vanter d'avoir la plus grande et la plus savoureuse tradition de pâtisserie de toute la Toscane. Les ricciarelli (biscuits à base d'amandes), panforte (dessert traditionnel de Noël), pan pepato (gâteau aux fruits secs et chocolat), budini di riso (riz au lait), cavallucci (biscuits noix et oranges confites) ou copate (gâteau à base d’amandes et miel) en sont la preuve ! À déguster également les pici, un type de pâtes fraîches faites à la main, le fromage pecorino et le salami Cinta Senese.