Photo ©TPT
Sorano
Ancien village creusé dans la zone nommée Area del Tufo, au cœur de la Maremme toscane

Sorano est une ancienne ville qui a prospéré pendant la période étrusque. En raison de sa conformation, perché sur une falaise et creusé dans le tuf (comme la ville voisine de Pitigliano), Sorano est également connue comme la Matera de la Toscane : un titre qui lui a été donné pour ses habitats troglodytiques et sa pittoresque Via Cava, un chemin étroit creusé dans le tuf fréquenté depuis l’époque étrusque.
Visiter cette ville est un voyage dans le temps : un village typique et charmant, avec des petites maisons les unes sur les autres et des ruelles pittoresques où l’on respire une atmosphère unique.
Grâce à cela, Sorano a également reçu le drapeau orange, label de qualité touristique, du Touring Club

On suppose que Sorano était initialement habité par le peuple de Villanova, la première civilisation connue de l’âge du fer suivie ensuite par les Étrusques ; il a puis fait partie de la famille Aldobrandeschi qui l’a fait croître comme un village dédié à la défense, à l’aide de fortifications bastionnées, s’imposant comme l’un des fiefs les plus puissants de la Toscane méridionale pendant plus de quatre siècles.

Choses à voir à Sorano

Les deux portes d’accès principales de la ville sont la Porta di Sopra et la Porta dei Merli (ou Porta di Sotto) : la première est située au pied de la forteresse Orsini et conduit au cœur du centre historique de Sorano. La deuxième porte est située près du Masso Leopoldino (fortification dominant la ville) et se distingue par le blason de la famille.
La forteresse Orsini est l’une des structures fortifiées les plus impressionnantes construites par la famille Aldobrandeschi et abrite également le Musée du Moyen Âge et de la Renaissance.

La Collégiata di San Nicola, une église médiévale au centre de la ville, mérite également une visite. À l’intérieur, vous pourrez admirer les fonts baptismaux en travertin datant de 1563. Les Vie Cave, un ensemble de chemins également souterrains creusés dans le tuf, figure parmi les principales attractions de Sorano.

À proximité

Le Parc archéologique de la ville du Tuf est unique en son genre : vous y retrouverez les plus grands trésors historiques, archéologiques et culturels de Sovana, Sorano et Vitozza.
Vous pourrez y admirer en plus l’église de San Sebastiano et la Rocca Aldobrandesca, la nécropole creusée dans la roche par les Étrusques et désormais insérée dans un environnement naturel d’une beauté époustouflante.
Parmi les splendides tombes anciennes de la Nécropole de Sovana figure la tombe monumentale d’Ildebranda, qui représente la transition de la période étrusque archaïque à la période romaine.

On y trouve également des tombes rupestres, protégées et entourées d’une végétation épaisse qui en augmente le charme et le sens de mystère. La plus connue est la Tombe de la Sirène, située près de la cité perdue de Vitozza
En outre, tout le territoire entourant Sorano est plein de fortifications médiévales telles que le Château de Montorio, la forteresse de Castell’Ottieri et le château de Montebuono.

Les sources d’eau thermale - Les thermes de Sorano

Dans l’Area del Tufo, des sources d’eau thermale jaillissent à une température constante de 37,5°, alimentant les piscines des Thermes de Sorano. La piscine historique appelée Il Bagno dei Frati (Le bain des frères) remonte au XVe siècle et était utilisée par les frères qui vivaient dans les locaux de l’actuelle église Pieve di Santa Maria dell’Aquila, située à l’intérieur de la résidence.

Événements

Parmi les événements les plus caractéristiques de la cité, nous retrouvons la Festa delle cantine (Fête des caves à vins) qui propose des dégustations de produits typiques et de la musique folklorique ; et la Festa del tufo e della birra (Fête du tuf et de la bière) : en été, quatre jours dédiés à la musique, à la cuisine autochtone et à la bière.
Le 30 décembre, sur la Piazza Busatti, une ancienne tradition de la culture rurale est renouvelée : à la tombée de la nuit, l’allumage du grand bûcher a lieu et, autour du feu, l’ambiance est animée de chants traditionnels.

Produits typiques

Le village est entouré de vignobles, d’oliveraies, de champs de blé et d’élevages de moutons. Cette vocation agricole a rendu la région célèbre pour la haute qualité des produits typiques de la Maremme, comme le Fagiolo Ciavattone, (haricots) et une importante production de fromage.