Photo ©Aske Holst
Chianti
Une terre enchanteresse, riche en culture, en nature et en produits typiques

Les collines du Chianti constituent une douce chaîne ondulée à cheval entre les provinces de Florence, Sienne et Arezzo et caractérisent cette terre chère aux hommes depuis la nuit des temps. D'un point de vue historique, pendant des siècles, le Chianti a englobé la zone des municipalités de Gaiole, Radda et Castellina, qui faisaient partie de l'ancienne Lega del Chianti, formée en 1384 par la République florentine et qui avait pour symbole le coq noir toujours célèbre. Avec la constitution de la zone viticole en 1932, le territoire connu sous le nom de Chianti s'est considérablement élargi.

L'histoire de ce territoire a toujours été inextricablement liée aux vins produits dans ces zones, et pas seulement. Le Chianti est donc la destination idéale pour un voyage dans la tradition œnogastronomique toscane : les communes de cette région font en effet partie de la zone de production du vin rouge Chianti AOCG, connu dans le monde entier. Les vignes de Sangiovese, base du Chianti Classico, sont réparties sur les collines de ce territoire, laissant place, ici et là, à des villages et des bourgs perchés dont les rues dégagent des senteurs de caves à vin. Ce vin se marie parfaitement avec des produits savoureux comme la charcuterie – peut-être la Cinta Senese locale – et avec les plats qui sortent des cuisines du lieu, des plats qui récupèrent des aliments qui nourrissaient traditionnellement les pauvres, aujourd'hui ennoblis au point de devenir de délicieux ingrédients des meilleures cuisines internationales : il suffit de penser à des plats comme la ribollita (soupe à base de pain et chou), le collo ripieno (cou farci), les fegatini di pollo (foies de poulet) et les tripes.

Un moyen idéal pour ne pas manquer une seule étape de cette région est de la traverser le long de la Chiantigiana, la route de Florence à Sienne tant appréciée des motards. Les étapes prendront la forme de villages incontournables comme Greve in Chianti, avec sa curieuse place triangulaire entourée d'arcades, Castellina, avec sa forteresse qui abrite le musée archéologique, et des villages comme Montefioralle et Panzano apparaîtront dans toute leur typicité. Se perdre dans les ruelles de ces villages peut s'avérer être une aubaine, quand, tout à coup, on se retrouve dans cette boutique de flacons ou dans cette boucherie historique, sans parler du privilège de pouvoir se retrouver dans un Musée du Vin original.

Le Chianti, cependant, n'est pas seulement un vin. C'est une terre qui a vu passer des peuples anciens – comme le prouvent divers témoignages étrusques -, d'illustres artistes et architectes et qui voit aujourd'hui de nombreuses collections d'art sacré et d'œuvres intéressantes. Le Chianti Sculpture Park, qui combine la beauté des paysages de la région avec des créations et des installations d'artistes du monde entier, est spectaculaire.

Si tant de sculpteurs du monde entier sont venus ici avec leurs œuvres, les images de ces campagnes ont également voyagé à l'étranger. Et si vous avez l'habitude de voir des décapotables rouges flamboyantes traverser la campagne, vous serez surpris de voir une nuée de vélos filer à toute allure sous le nom de Eroica, une course entièrement vintage dont le seul prix (si l'on peut dire !) est de traverser les paysages enchanteurs du Chianti.